IT EN ES DE ع RO PT FR
Anna e Vito
26219 utilisateurs ont vu ce produit
NOUVEAUTÉ 2017

Une gamme de gâteaux inspirée par les fondateurs de La Romana. Des recettes du passé à emporter chez soi et à décorer ensemble.




PANAMA - 1953

ZUCCOTTO - 1968

CRI CRI - 1975

RICOTTA STREGATA - 1980

BISCUIT - 1984

TARTUFO - 1986




Panama - 1953:



Tout le monde avait un rôle à jouer dans la production de ce dessert et sa préparation était devenue presque un rituel. Je mélangeais les ingrédients, l'un de mes enfants remplissait la moitié de la tasse avec du semifreddo au sabayon et l'autre complétait avec du semifreddo à l'anis. Anna a eu l'idée de la cerise noire entière comme conclusion, la sienne était la touche finale de tous les gâteaux, la sienne était la touche délicate. C'était toujours elle qui concluait.



 



Zuccotto - 1968:



Chez nous, le dimanche, c'est le déjeuner en famille. Et lorsque le dessert arrive, chacun montre fièrement sa création. Papa préparait toujours ce dessert à la recette longue et laborieuse que nous, les enfants, ne pouvions pas goûter à cause de la liqueur alcoolisée, mais que nous aidions à créer. Notre tâche consistait à tremper la génoise dans l'alchermes et nous nous amusions beaucoup car nos doigts devenaient rouge vif. Pendant ce temps, maman nous regardait patiemment et préparait les rubans pour envelopper les gâteaux fraîchement préparés.



 



Cri cri - 1975:



Le premier Cri cri était un cône de fiordilatte en forme de petites cornes pointues. Je demandais à mes enfants de les enrober en les trempant dans du chocolat noir dans une casserole en cuivre mais, en partie par distraction, en partie par méchanceté, ils les laissaient tomber dans le glaçage pour que je ne puisse pas les vendre, espérant les dévorer. Anna m'a répété : "Calme-toi !", "après tout, les garçons tiennent de toi!”.



 



Ricotta stregata - 1980:



Ce gâteau n'a pas été facile à réaliser. Plusieurs tentatives, plusieurs erreurs. Les ingrédients étaient simples, certains que j'avais déjà chez le glacier et auxquels j'ai donné une seconde vie, mais ils n'ont pas réussi à me convaincre. C'est Anna qui a mis de l'ordre dans mes idées confuses. Nous avons goûté différents types de ricotta. Enfin, le dessert que j'avais imaginé était là, prêt à être partagé.



 



Biscuit - 1984:



Je passais des heures à faire le biscuit et Anna me tenait toujours compagnie. Il y avait la découpe de la génoise, le battage des œufs pour le sabayon, le mélange de la gianduja avec la crème avec un énorme fouet à manche en bois. J'ai aimé son idée d'ajouter des amandes croquantes tout de suite, elle était bonne, elle transformait mes gâteaux en petites œuvres d'art.



 



Tartufo - 1986:


C'était de loin le dessert préféré de mes enfants. J'avais l'habitude de les emmener le déguster dans une pâtisserie peu connue, partageant ainsi un moment d'intimité avec eux. Anna m'a suggéré de le refaire avec mes ingrédients préférés, le sabayon et le chocolat, afin de toujours garder ce souvenir spécial dans mon cœur.

 

Siège opérationnel
Via Marecchiese 314, angolo via Montese 2
47923 Rimini (Rn)
Tel. +39 0541/384520 - Fax +39 0541/393658
gelateriaromana@gelateriaromana.com
SIÈGE SOCIAL
Viale Regina Margherita, 86
47924 Rimini (RN)
Credits TITANKA! Spa